Forum des Parlements des Etats membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (FP-CIRGL)

Ce site web permet d’assurer de manière optimale la visibilité de l’ensemble des actions entreprises par le FP-CIRGL et par ses partenaires.

Journée Internationale de la Femme : Déclaration du Forum des Parlements de la CIRGL

Journée Internationale de la Femme – Déclaration de 2020

Journée Internationale de la Femme – Déclaration de 2020

Kinshasa, mars 2020 : l’édition 2020 de la Journée Internationale des Femmes 2020 qui sera célébrée le 08 mars aura pour thème : «Je suis de la Génération Egalité : levez-vous pour les droits des femmes». Ce thème coïncide avec la nouvelle campagne plurigénérationelle, qui marque le 25° anniversaire de la Déclaration de Beijing. Adopté en 1995 lors de la Conférence mondiale sur les femmes tenue à Beijing, en Chine, le programme d’action est considéré comme la feuille de route la plus progressive en matière d’autonomisation des femmes et des filles partout dans le monde. 2020 sera une année charnière dans la promotion de l’égalité des sexes dans le monde, puisque la communauté internationale évaluera à ce moment-là les progrès réalisés en faveur des droits des femmes depuis l’adoption du Programme d’action de Beijing.

Kinshasa, mars 2020 : l’édition 2020 de la Journée Internationale des Femmes 2020 qui sera célébrée le 08 mars aura pour thème : «Je suis de la Génération Egalité : levez-vous pour les droits des femmes». Ce thème coïncide avec la nouvelle campagne plurigénérationelle, qui marque le 25° anniversaire de la Déclaration de Beijing. Adopté en 1995 lors de la Conférence mondiale sur les femmes tenue à Beijing, en Chine, le programme d’action est considéré comme la feuille de route la plus progressive en matière d’autonomisation des femmes et des filles partout dans le monde.

2020 sera une année charnière dans la promotion de l’égalité des sexes dans le monde, puisque la communauté internationale évaluera à ce moment-là les progrès réalisés en faveur des droits des femmes depuis l’adoption du Programme d’action de Beijing. Elle marquera plusieurs autres temps forts du mouvement pour l’égalité des sexes : un cap quinquennal dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), le 20e anniversaire de la résolution 1325 du Conseil de sécurité de l’ONU sur les femmes, la paix et la sécurité, et le 10e anniversaire de la création d’ONU Femmes.


En dépit de certains progrès, la communauté internationale s’accorde à reconnaître que la situation de la plupart des femmes et des filles dans le monde évolue extrêmement lentement. Aucun pays n’est en mesure, à ce jour, d’affirmer avoir atteint l’égalité des sexes. Les nombreux obstacles rencontrés tant sur le plan juridique que sur le plan culturel semblent immuables. Les femmes et les filles restent sous évaluées, elles travaillent plus et gagnent moins, avec des perspectives plus limitées. Elles subissent des formes diverses de violence chez elles et dans les lieux publics. Un recul des avancées féministes durement acquises est par ailleurs à craindre.
L’année 2020 constitue l’occasion inespérée de susciter une action d’envergure mondiale pour parvenir à l’égalité des sexes et au respect des droits fondamentaux pour toutes les femmes et les filles.

Le thème de la campagne pour cette année est «Génération égalité» #Générationégalité. Un monde où règne l’égalité est un monde puissant. L’égalité n’est pas qu’une question des femmes c’est un enjeu important dans la mesure où elle est essentielle pour les économies ainsi qu’à l’épanouissement des communautés. L’égalité des sexes est indispensable pour un monde plus sain, plus prospère et plus harmonieux.

C’est en tenant compte de ce qui précède d’une part, et conformément à son plan d’action 2020 d’autre part, que le Forum des Parlements des Pays Membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (FP-CIRGL) organisera des réunions de ses Commissions «genre, enfants et les personnes vulnérables» et «Questions Humanitaires et Sociales» au cours desquelles les progrès réalisés dans le contexte de la célébration des anniversaires majeurs sur les droits des femmes et des filles, tout en examinant le niveau d’implication des États membres dans la mise en œuvre de l’Objectif de Développement Durable 5 sur la parité entre les sexes.

Nous demandons instamment aux parlements des États membres de la CIRGL qui promulguent des lois et adoptent des politiques de continuer à encourager la mise en œuvre de quotas pour les femmes et aux États membres de la CIRGL de ratifier le Protocole de la CIRGL sur la prévention et la répression de la violence sexuelle à l’égard des femmes et les enfants.

Bonne Journée des femmes à tous.

Le FP-CIRGL

Le Forum des Parlements des Pays Membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (FP-CIRGL) est une organisation interparlementaire réunissant les parlements nationaux des 12 États membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) à savoir : la République d’Angola, la République du Burundi, la République du Congo, la République Centrafricaine, la République démocratique du Congo, la République du Kenya, République du Rwanda, la République du Soudan du Sud, la République du Soudan, la République-Unie de Tanzanie, la République d’Ouganda et la République de Zambie.

Le FP-CIRGL a été créé le 4 décembre 2008 à Kigali, en République du Rwanda, à travers la signature de l’accord interparlementaire par les Présidents des Parlements nationaux des Etats membres de la CIRGL. A l’issue de l’Assemblée plénière tenue en 2010 à Khartoum, en République du Soudan, il a été décidé que le Secrétariat Général du FP-CIRGL soit établi à Kinshasa, en République démocratique du Congo, où il a rang de mission diplomatique.

Le FP-CIRGL intervient dans les domaines suivants :

  • Démocratie et bonne gouvernance ;
  • Paix et sécurité ;
  • Questions humanitaires et sociales ;
  • développement économique et intégration régionale et ressources naturelles ;
  • Genre, enfants et personnes vulnérables.

Cela justifie l’importance que nous accordons aux questions de genre.